Création d’un élan relativement à une stratégie d’innovation sociale et de finance sociale fédérale

Vous êtes ici

Diagramme de la fenêtre d'Overton : Plus libre en haut et Moins libre en bas et l'éventail des considérations politiques allant de l'impensable au radical à l'acceptable au raisonnable au populaire à la politique publique et inversement (la fenêtre d'Overton se situe entre ce qui est acceptable à chaque extrémité).La fenêtre d’Overton (lien en anglais) : Un espace idéal pour des politiques qui concordent avec le programme du gouvernement et qui est à la portée des politiques politiquement acceptables pour les électrices et électeurs à un moment donné.

Depuis l’été dernier, les efforts ont été intensifiés afin de demander une stratégie d’innovation sociale et de finance sociale dans le cadre de la relance après la COVID-19. Ces efforts sont venus de partout.

  • Les membres du Groupe sur l’économie citoyenne ont identifié l’innovation sociale et la finance sociale comme l’une de leurs trois recommandations clé pour la relance à la suite de la COVID-19 et ont soulevé la question à maintes reprises :
    • lors de réunions avec le ministre Hussen, le personnel de la ministre Anand, le personnel de la ministre Joly, le personnel du Centre de développement économique rural, les sénatrices Ratna Omidvar et Lucie Moncion et le secrétaire parlementaire Sean Fraser;
    • dans leurs deux documents prébudgétaires (août et février);
    • dans des lettres envoyées au premier ministre Trudeau, aux ministres Freeland, Champagne, Fortier, Guilbeault, Joly, Monsef et Qualtrough, au chef de l’opposition Erin O’Toole ainsi qu’ aux députés Candice Bergen, Dan Albas et Peter Julian.
  • La campagne Impact Response, menée par SVX et soutenue par plus de 100 leaders, a esquissé trois actions clés pour répondre aux impacts sociaux et économiques de la COVID-19 en mobilisant la finance sociale et l’entreprise sociale.
  • La campagne d’écriture de lettres du RCDÉC a généré des lettres d’électeurs de plus de 50 circonscriptions qui ont écrit à leurs députés pour la mise en œuvre des 12 recommandations du groupe directeur sur la co-création, l’accélération du Fonds de finance sociale ainsi que l’expansion et le renouvellement du Programme de préparation à l’investissement (PPI).
  • Tous les membres non gouvernementaux du groupe directeur sur la co-création ont signé une lettre aux ministres Hussen et Qualtrough les exhortant à accélérer le déploiement du Fonds de finance sociale.
  • Le RCDÉC et son conseil des politiques ont inclus l’innovation sociale et la finance sociale comme l’une de nos priorités politiques nationales, et en ont discuté longuement avec le personnel d’EDSC, le personnel politique du ministre Hussen, le personnel politique de la ministre Qualtrough, les députés Matthew Green et Leah Gazan, la sénatrice Nancy Hartling, ainsi que la cheffe du Parti vert Annamie Paul.
  • Ryan Turnbull, député de Whitby, a été un défenseur infatigable de l’innovation sociale et de la finance sociale, il a créé le caucus de l’innovation sociale du Parti libéral, organisé des discussions en table ronde avec des parties prenantes et plaidé la cause auprès de ses collègues parlementaires.

Nous avons travaillé fort pour nous assurer que le prochain budget fédéral contienne un engagement clair face à l’innovation sociale et la finance sociale. Jusqu’à présent, ça fonctionne. Le discours change. Capture d'écran d'une des visites virtuelles que nous avons organisées pour le ministre Hussen

En février, le RCDÉC a accueilli le ministre Hussen pour une visite virtuelle d’une semaine d’exemples d’innovation sociale de l’ensemble du pays. Selon des sources ministérielles, le ministre Hussen utilise ces exemples régulièrement dans des réunions et conversations, notamment dernièrement lors d’un discours public à l’Université d’Ottawa. La majorité du caucus libéral a signé une lettre aux ministres Freeland et Hussen leur demandant d’accélérer le Fonds de finance sociale et de renouveler et étendre le PPI et 25 sénateurs ont fait de même dans une autre lettre conjointe.

Notre fenêtre d’Overton est ouverte. Le gouvernement s’est engagé, à maintes reprises, à mieux rebâtir. Les organismes de la société civile et le public en général demandent que la relance après la COVID-19 soit équitable et durable, qu’elle renforce les communautés et accroisse la résilience. Une stratégie d’innovation sociale et de finance sociale est la façon d’y arriver.

Est-ce que nos efforts seront suffisants? Nous le découvrirons le 19 avril à la sortie du budget fédéral.

*The opinions expressed in blog posts are those of the author(s) and do not necessarily reflect the position of CCEDNet

Categories: 
Government
Local economy
Policy Development & Advocacy
Social Economy & Social Enterprise
Social Innovation