Nos organisations face à la 4è révolution industrielle

Vous êtes ici

Date: 
29 avril, 2019

8h45 à 17h

29 Avril Montréal Reconnaître la contribution au bien commun des pouvoirs publiques et des entreprises collectives. 

Cet évènement s'adresse aux :

  • dirigeants et décideurs des sociétés d'Etat 
  • organismes gouvernenmentaux et municipaux 
  • entreprises d'économie sociale 
  • milieux syndicaux. 
  • réseaux d'acteurs qui agissent dans la sphère socioéonomique 

Il vise à cerner la place et le rôle que les pouvoirs publics et les entreprises collectives doivent jouer dans les nouvelles configurations qui se mettent en place comme conséquence de la 4ème révolution industrielle. 

S'inscrire maintenant à l'évènement 

CONTEXTE

La 4 e révolution industrielle est amorcée. Plus qu'une nouvelle vague de changements technologiques — fondée cette fois-ci sur le numérique et l'intelligence artificielle — elle insuffle des transformations profondes à l'ensemble de nos façons de faire, de produire, de consommer, d'habiter, d'apprendre, de se soigner, de se déplacer, de se divertir... L'ensemble des modes d'interaction sociale est appelé à se transformer, posant la question du rôle des entreprises, des acteurs sociaux et des pouvoirs publics, et ce à l'échelle nationale, régionale et locale.

Robotisation, systèmes cyberphysiques, technologies de fabrication numérique, big data, intelligence artificielle, apprentissage profond ; ces phénomènes s'installent dans un discours souvent optimiste, mais aussi très inquiétant quant à certains de leurs effets prévisibles sur nos sociétés. Plusieurs enjeux apparaissent : la répartition de la richesse créée, l'organisation du travail et la nature de l'activité productive, le développement des territoires, les modes de financement et de gouvernance des institutions et des organisations, l'exercice de la vie démocratique, la qualité de vie, la santé, la protection sociale, la fiscalité, etc. S'ajoutant à ceci, la crise environnementale vient accentuer l'urgence de revoir notre modèle de développement et nous appelle à définir notre rôle dans les transformations en cours.

Alors que ces transformations ouvrent la porte à l'essor de nouveaux marchés et à de réelles améliorations de la qualité de vie, elles tendent aussi à s'accompagner d'une polarisation économique, sociale et territoriale, elle-même source de tensions et de déséquilibres. En dépit de ces tendances lourdes, on observe très souvent un statu quo dans les manières de faire des organisations, des institutions et des politiques publiques.

Région: 
Location: 
tiess
Montréal  Québec
Canada
Categories: 
Communications
Conceptual Frameworks & Approaches
Social Economy & Social Enterprise