L'innovation sociale: au-delà des slogans

Vous êtes ici

Date: 
29 mai, 2019 - 30 mai, 2019

Centre de recherche sur les innovations et les transformations socialesAtelier d’innovation sociale Mauril-Bélanger
Université Saint Paul

Le Centre de recherche sur les innovations et les transformations sociales (CRITS), nouvellement fondé, lance un appel à participation pour son premier colloque annuel. Le CRITS forme avec l’École d’innovation sociale Élisabeth Bruyère et l’Atelier d’innovation sociale Mauril-Bélanger, un pôle de réflexion, de formation et d’action qui envisage l’innovation sociale dans une perspective de justice sociale et qui s’emploie à créer des espaces ouverts aux communautés afin de faire converger divers projets d’action collective.

Nous proposons ainsi une rencontre de deux jours sous une forme qui permette aux théoricien·ne·s et praticien·ne·s de se saisir ensemble de questions qui nous paraissent cruciales pour faire en sorte que la question de l’innovation sociale ne soit pas, ne soit plus, l’apanage des seules trajectoires néolibérales.

Pour les mises à jour, veuillez visiter innovationsocialeusp.ca

Pour son colloque inaugural, le CRITS souhaite créer cet espace de réflexion collective, de rencontre et d’impulsion pour une mobilisation et un engagement qui propulsera la réalisation de son programme de recherche et stimulera le lancement de projets collaboratifs marqués par cette perspective. Nous abordons la problématique selon quatre axes :

  • celui d’une pensée de l’émancipation;
  • celui de l’action des mouvements sociaux à l’égard des structures de pouvoir systémiques;
  • celui de la gestion démocratique; et
  • celui des pratiques engagées en pédagogie et en recherche.

Argumentaire

Dans un contexte où le concept d’innovation sociale est convoqué largement par l’État, le monde des affaires et des initiatives issues de la communauté qui l’investissent de définitions diverses et parfois incompatibles, nous affirmons que l’enchaînement entre innovation et transformation peut être activé dans une approche émancipatrice, critique des systèmes actuels dans le but de développer des alternatives. Nous comprenons donc l’acteur, l’actrice de l’innovation sociale, ou l’« entreprise collective », de façon beaucoup plus large que ce n’est souvent le cas dans la littérature du champ de l’innovation sociale. Nous incluons autant les initiatives citoyennes, les groupes activistes que les institutions publiques ou les entreprises qui s’engagent dans une pratique innovatrice et émancipatrice.

L’état actuel des publications et des pratiques sociales liées à la notion polysémique de l’innovation sociale nous porte à croire qu’une réflexion est urgente. Elle permettra, d’une part, d’évaluer les risques de cette dérive néolibérale qu’implique sa diffusion par le biais des universités et, d’autre part, de considérer son potentiel comme projet pédagogique radicalement émancipatoire. En ce sens, nous souhaitons questionner les pratiques émergentes au sein des hubs, espaces de travail partagé, incubateurs, accélérateurs, carrefours, etc. qui se multiplient actuellement un peu partout dans le monde.

Région: 
Location: 
Centre de recherche sur les innovations et les transformations sociales
Ottawa  Ontario
Canada
Categories: 
Research & Development
Social Economy & Social Enterprise