Nouveau rapport de l’OCDE : Perspectives internationales sur la création d’emplois dans l’économie sociale

Vous êtes ici

Le rôle de l’économie sociale, ou le troisième secteur, dans la création d’emplois et le soutien aux personnes défavorisées dans leur participation au marché du travail suscite un grand intérêt politique.

Les organisations d’économie sociale (OÉS) contribuent de manière importante à l’emploi. Pourtant, les emplois dans le secteur de l’économie sociale sont souvent précaires et mal rémunérés. Beaucoup d’OÉS, en particulier celles employant des personnes défavorisées, exercent leurs activités dans des secteurs caractérisés par de bas salaires. De plus, la concurrence des organisations du secteur privé force ces OÉS à réduire les coûts. Ainsi, il est plus difficile de garantir la sécurité de l’emploi, l’avancement professionnel et une rémunération convenable.

Ce rapport est le fruit d’une recherche internationale menée pour l’OCDE. Elle a examiné 655 organisations d’économie sociale de huit pays. Cette recherche s’est penchée sur la contribution de ces organisations à la création d’emplois et à la qualité des emplois et sur leur rôle dans le travail avec des groupes défavorisés. Le terme économie sociale n’est pas très répandu au Royaume-Uni. On peut comparer l’économie sociale au troisième secteur; elle comprend donc les entreprises sociales, les coopératives et les associations. Les organisations comprenaient celles œuvrant dans les secteurs de l’assistance sociale, de l’éducation, de l’intégration au travail, de la culture et des loisirs.

Les gouvernements jouent un rôle clé dans le financement de ces organisations et influent sur les conditions et les services. En nous basant sur les données de l’étude et notre connaissance de l’emploi dans l’économie sociale, nous mettons en évidence la façon dont les décideurs politiques pourraient augmenter le rôle de l’économie sociale afin d’offrir des emplois de qualité aux travailleurs défavorisés.

Les clauses sociales peuvent permettre de prendre en compte la valeur sociale et économique lors de commandes de projets publics, mais il faut tenir compte des coûts découlant de la création de cette valeur sociale supplémentaire. Les clauses sociales doivent être accompagnées d'un engagement à financer la totalité des coûts afférents à l’exécution des contrats.

Heather Buckingham and Simon Teasdale

En savoir plus

Télécharger le document d'information du TSRC

Télécharger le rapport complet de l'OCDE