Le Nouveau-Brunswick introduit un crédit d'impôt visant les fonds d’investissement de DÉC

Vous êtes ici

Les organismes de développement économique communautaire du Nouveau-Brunswick disposent maintenant de nouveaux moyens financiers d’accéder au capital pour leurs initiatives de DÉC. Le budget du gouvernement provincial, déposé cette semaine, a annoncé la création de fonds d’investissement de développement économique communautaire (Community Economic Development Investment Funds – CEDIF) ainsi que la bonification du crédit d'impôt pour les investisseurs dans les petites entreprises (CIIPE) visant ce fonds.

Les CEDIF sont une mise en commun de capital de particuliers, de société et de fiducies d'une collectivité définie qui sont utilisés pour gérer des entreprises d’une communauté définie, un grand coup de pouce aux initiatives de DÉC locales. Les CEDIF ont remporté un franc succès dans d’autres régions. Depuis 1999, la Nouvelle-Écosse compte 48 CEDIF avec des actifs d’un montant total de plus de 56 millions de dollars. (Pour en savoir plus, visionnez le webinaire du RCDÉC sur les CEDIF de la Nouvelle-Écosse.)

Le CIIPE permet déjà aux particuliers d'investir jusqu’à 500 000 dollars dans des entreprises du Nouveau-Brunswick et bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 %.  Le changement annoncé dans le budget permet aux sociétés et aux fiducies d'investir avec un crédit d'impôt corporatif de 15 % et ajoute les CEDIF comme instrument d'investissement admissible.

L’accès au capital est un obstacle important, voire plus important, pour les coopératives et les entreprises sociales que pour les petites entreprises. Ce programme ouvrira donc de nouvelles avenues de financement pour des projets innovants renforçant les collectivités du Nouveau-Brunswick. Félicitations aux membres du RCDÉC tels que le Co-operative Enterprise Council of New Brunswick qui ont travaillé fort pour obtenir ces résultats.

En savoir plus :