Nouveaux rapports démontre la force des coopératives et des entreprises sociales au Nouveau-Brunswick

Vous êtes ici

Les coopératives du Nouveau-Brunswick génèrent des revenus de près de 1,4 milliard de dollars et emploient des milliers de personnes

Une nouvelle étude sur les coopératives et les entreprises sociales menée pour le Co-operative Enterprise Council of New Brunswick (CECNB), avec le soutien du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail, a révélé que les coopératives ont une incidence économique appréciable dans notre province. Les conclusions de l’étude menée par la Shannon School of Business de l’Université du Cap-Breton ont été divulguées lors d’une conférence de presse ce matin au centre Planet Hatch dans le Parc du savoir de Fredericton.

L’étude a souligné que les coopératives du Nouveau-Brunswick :

  • Ont généré des revenus annuels de 1,35 milliard de dollars
  • Ont créé l’équivalent de 7500 emplois à temps plein
  • Ont injecté plus de 500 millions de dollars dans le PIB de la province
  • Ont versé des revenus d’emploi de près de 330 millions de dollars et ont payé des impôts de plus de 150 millions de dollars

« Les coopératives et les entreprises sociales stimulent l’emploi, conservent les investissements dans les collectivités rurales et abordent une myriade d’enjeux sociaux, environnementaux et culturels, a déclaré Wendy Keats, la directrice générale du CECNB. En plus d’être sensées sur le plan économique, elles aident à créer des collectivités saines et dynamiques. »

À part cette étude d’impact économique, un sondage a été mené en 2014 auprès de 138 entreprises sociales par le CECNB en partenariat avec des chercheurs des universités Mount Royal et Simon Fraser. Le sondage a révélé que 30 % des entreprises sociales offrent des services de développement de l’emploi et que 20 % offrent de la formation pour l’intégration à la population active, ce qui aide à améliorer l’employabilité des personnes qu’elles servent (p. ex. les personnes handicapées, les personnes à faible revenu, les immigrants, les Autochtones, les personnes âgées, etc.). On dit de ces entreprises qu’elles sont des facteurs clés de mobilisation des bénévoles, les 138 personnes interrogées ayant un total de 6500 bénévoles.

Exemples de coopératives et d’entreprises sociales

Les coopératives et les entreprises sociales s’efforcent de créer un rendement combiné de l’investissement, à la fois financier et social, au lieu de simplement maximiser les profits des actionnaires. Par exemple, au Nouveau-Brunswick, regardez la série de vidéos sur l’entreprise sociale sur le site Web du CECNB (en anglais seulement).

Pour plus d'information

 

Province: 
New Brunswick