CDEC de Québec: Nouveaux services offerts

Vous êtes ici

JACQUES BEAUDETLa Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Québec a récemment signé deux nouvelles ententes qui lui permettront de mieux aider les entreprises d’économie sociale de Québec.

Le remplacement du CLD de Québec disparu l’an dernier se précise de plus en plus. En vertu d’un accord avec la division de l’entrepreneuriat et du développement régional de la Ville de Québec, la CDEC est devenue le porte-étendard officiel des compagnies d’économie sociale. Cette nouvelle situation implique que l’organisation, qui conseille les entrepreneurs depuis plus de 20 ans, élargisse son territoire en couvrant toute la Ville de Québec ainsi que Saint-Augustin-de-Desmaures et L’Ancienne-Lorette.

JACQUES BEAUDET, directeur général, assure que les entreprises ne seront pas perdantes. « L’une des critiques était qu’elles étaient obligées de cogner à six ou sept portes », indique-t-il. On souhaite maintenant s’assurer de part et d’autre qu’il y ait un suivi dans les démarches. « Si un entrepreneur (social) va ailleurs, il va nous être référé automatiquement », ajoute-t-il.

Parmi les autres changements, la CDEC, n’étant pas gestionnaire de fonds, a récemment conclu une entente avec le Réseau d’investissement social du Québec (RISQ) qui lui permettra de proposer du financement en capitalisation c’est-à-dire de l’argent pour les étapes suivant le prédémarrage notamment l’ouverture. Lors de l’étude d’un dossier, l’organisation pourra prêter entre 20 000$ et 50 000$, puis accompagner l’entrepreneur pour trouver la somme restante. Cette forme de financement existait déjà auparavant, mais était moins connue dans la Capitale-Nationale. « Le RISQ vient du Québec. Si l’on peut aller chercher 200 000$ la première année par exemple, c’est de l’argent que les organisations du territoire n’auront pas à prêter et qu’ils pourront prêter à d’autres entreprises », explique M. Beaudet. Il croit que plus d’entrepreneurs pourront ainsi être soutenus. La CDEC était déjà mandataire de l’aide technique depuis plus d’une quinzaine d’années. Ce soutien financier permet la réalisation des études nécessaires à la réalisation des projets.

Informations supplémentaires sur les services : www.fonds-risq.qc.ca et www.cdecdequebec.qc.ca.

Auteur: Jacques Beaudet, directeur général de la CDEC de Québec. 
Photos : Courtoisie

Source: Le Carrefour de Québec

Province: 
Quebec
Categories: 
Entrepreneurship & Business Development
Finance
Partnership Building