Le gouvernement du Canada aide davantage de collectivités à prévenir et à réduire l’itinérance

Vous êtes ici

Ministre Jean-Yves Duclos a adressé les participants et participantes d'ECONOUS2016 dans Montréal, 18 mai, 2016 (voyez le vidéo ci-dessus)

Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, a fourni aujourd’hui des détails additionnels concernant l’augmentation du financement alloué à la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance (SPLI) qui a été annoncée dans le cadre de l’appui à l’infrastructure sociale du budget de 2016. Les investissements supplémentaires offriront aux collectivités à l’échelle du Canada la souplesse et le soutien dont elles ont besoin afin de contribuer à la prévention et à la réduction de l’itinérance.

L’une des priorités du gouvernement du Canada est de donner à l’ensemble des Canadiens l’occasion d’améliorer leur niveau de vie et de leur permettre de contribuer à la prospérité de notre société et d’en profiter. Afin de respecter cet engagement, le gouvernement reconnaît qu’il doit répondre aux besoins pressants et non satisfaits des collectivités à l’échelle du pays en ce qui concerne l’itinérance.

C’est pourquoi le gouvernement a annoncé, dans le budget de 2016, qu’il investira 111,8 millions de dollars supplémentaires en deux ans, à partir de 2016-2017, dans l’amélioration des services visant à lutter contre l’itinérance, et ce, au moyen de la SPLI. Plus de 12,5 millions de dollars de ce nouveau financement  seront consacrés au volet de financement Solutions innovantes à l’itinérance. Cette importante augmentation permettra à un large éventail d’organismes et d’intervenants d’élaborer et de mettre à l’essai des approches novatrices de prévention et de réduction de l’itinérance, en particulier parmi des populations précises de sans-abri, comme les Canadiens autochtones, les jeunes, les femmes fuyant la violence et les anciens combattants.

De plus, cet investissement permettra aux 61 collectivités désignées de profiter d’une augmentation du financement et permettra à plus de collectivités canadiennes d’avoir accès au financement de la SPLI en assouplissant davantage le volet consacré aux collectivités rurales et éloignées. Les collectivités désignées recevront plus d’information concernant l’affectation de fonds au cours des prochaines semaines.

Dans le budget de 2016, le gouvernement a également présenté un processus d’engagement à grande échelle avec les provinces et les territoires, les Autochtones et les autres collectivités, ainsi que les intervenants clés au cours de l’année à venir afin de mettre au point une stratégie nationale en matière de logement. À cette fin, le gouvernement du Canada entreprendra un vaste processus de consultation à mesure qu’il ira de l’avant avec la conception et la mise en œuvre des investissements futurs en matière de logement et de lutte contre l’itinérance.

Le ministre a en outre eu le bonheur d’annoncer que, pour faire suite au dénombrement ponctuel de 2016 des personnes sans abri ayant pris fin le 30 avril, un deuxième dénombrement ponctuel coordonné à l’échelle nationale aura lieu en 2018 afin de continuer à aider les collectivités à mesurer leurs progrès dans la lutte contre l’itinérance.

Les faits en bref

  • L’investissement de 111,8 millions de dollars visant à lutter contre l’itinérance annoncé dans le budget de 2016 est la première augmentation depuis la création de l’Initiative nationale des sans abri en 1999. 
  • Depuis le lancement de la SPLI, près de 35 000 Canadiens qui étaient sans abri ou à risque de le devenir ont bénéficié de possibilités d’apprentissage et de formation et plus de 34 000 ont reçu de l’aide pour trouver du travail. En outre, plus de 6 000 nouvelles places ont été créées dans des refuges et plus de 82 000 personnes ont été placées dans des logements plus stables.

Citation

« Chaque segment de notre société doit être traité avec dignité et respect et doit avoir l’occasion d’apporter une contribution significative. Le visage de l’itinérance évolue et nous devons nous adapter afin d’offrir le soutien adéquat aux collectivités afin qu’elles puissent développer les capacités pour aider les populations sans domicile à mener des vies satisfaisantes. C’est pour cette raison que, dans le cadre du budget de 2016, nous augmentons le financement qui permettra de répondre aux besoins des collectivités à l’échelle du pays afin de prévenir et de réduire l’itinérance et d’étudier des façons innovantes de répondre aux besoins spécifiques des populations de sans abri. » – L’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

Liens connexes

Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance
Le budget de 2016

Renseignements 

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media at hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivre sur Twitter

Province: 
All
Categories: 
Government
Housing & Real Estate
Poverty Reduction