Appel de propositions pour des solutions novatrices de prévention et de réduction de l'itinérance

Vous êtes ici

Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinéranceLe 26 septembre, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l'honorable Jean-Yves Duclos, a annoncé deux appels de propositions dans le cadre du volet de financement Solutions novatrices à l'itinérance de la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance (SPLI). Ces deux appels de propositions sollicitent des projets présentant des approches et des idées novatrices visant à prévenir et à réduire l'itinérance, plus particulièrement chez les Autochtones canadiens, les jeunes, les femmes fuyant la violence et les anciens combattants.

L’appel de propositions pour les microsubventions est ouvert jusqu’au 14 novembre 2016. Les intervenants et les organismes sont invités à présenter une demande de financement allant jusqu'à 25 000 $ pour les projets à petite échelle. Ces projets seront axés sur l’étude de pratiques, d'initiatives et d’outils efficaces et novateurs visant à prévenir et à réduire l’itinérance au Canada.

L’appel de propositions pour les projets de contribution est ouvert jusqu’au 14 novembre 2016. Les intervenants et les organismes sont invités à présenter une demande de financement de 25 000 $ à 500 000 $ pour les projets pilotes à grande échelle visant à mettre à l’essai des interventions et des pratiques novatrices prometteuses afin de prévenir et de réduire l’itinérance au Canada.

Lorsque votre demande de financement sera complétée, veuillez soumettre tous les documents requis par courriel à hkd-dci à hrsdc-rhdcc.gc.ca.

Qui est admissible?

Les organismes et les personnes suivants sont admissibles :

  • les organismes sans but lucratif,
  • les gouvernements municipaux,
  • les personnes,
  • les organismes et  instituts de recherche,
  • les établissements publics de santé et d’éducation,
  • les conseils de bande ou les conseils tribaux et autres organisations autochtones,
  • au Québec, Centres intégrés de santé et de services sociaux et les Centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux sont admissibles au financement conformément à l’entente Canada-Québec.

Remarque : les entreprises à but lucratif sont admissibles au financement pourvu que la nature et l’intention du projet soient : non commerciales, non conçues pour générer des profits et qu’il bénéficie de l’appui de la communauté locale.

Projets admissibles

Les projets doivent également répondre aux modalités d'application de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance.

Les projets ne doivent pas inclurent des activités et des coûts déjà financés par l’entremise des volets de financement régionaux (Collectivités désignées, Itinérance dans les collectivités rurales et éloignées et Itinérance chez les Autochtones).

SOURCE : Emploi et Développement social Canada

Province: 
All
Categories: 
Government
Housing & Real Estate
Poverty Reduction