Programme de préparation à l’investissement renouvelé : le gouvernement du Canada finance 26 organisations afin d’accroître l’innovation sociale

Vous êtes ici

Communiqué de presse

Le 18 juillet 2022

Toronto (Ontario)

Emploi et Développement social Canada

Les organisations à vocation sociale telles que les entreprises sociales, les organismes sans but lucratif, les organismes de bienfaisance et les coopératives sont la première ligne de défense du Canada contre les problèmes sociaux persistants et la crise environnementale. Elles contribuent de façon importante à l’économie canadienne. Toutefois, nombre d’entre elles ont besoin d’aide pour accroître leur capacité et décrocher du financement. Le gouvernement du Canada leur consacre donc des fonds pour qu’elles puissent surmonter ces obstacles et avoir un plus grand impact dans les collectivités canadiennes.

Aujourd’hui, la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Honorable Karina Gould, a révélé le nom des 26 organisations partenaires qui, collectivement, exécuteront le Programme de préparation à l’investissement (PPI) renouvelé, doté de 50 millions de dollars, en misant sur le succès obtenu au cours de la phase pilote. Ces partenaires collaboreront afin d’accroître les compétences et la capacité des organisations à vocation sociale en matière d’innovation et d’accès aux possibilités de financement flexible, renforçant ainsi l’écosystème de l’innovation sociale et de la finance sociale et élargissant la portée de ces organisations.

Le gouvernement a sélectionné ces 26 organisations après les deux rondes d’un processus de sélection qui s’est déroulé en 2021-2022. Les organisations sélectionnées ont satisfait à tous les critères de leur volet.

Quatre des vingt-six organisations sont des partenaires de soutien à la préparation. Elles sélectionneront les propositions et distribueront le financement aux organisations à vocation sociale admissibles à travers le Canada. Ainsi, ces organisations pourront accroître leur capacité et se préparer à tirer parti des possibilités de finance sociale. Les organisations peuvent également utiliser le financement pour mener des analyses de marché, élaborer des plans d’affaires, concevoir de nouveaux produits et services, ou acquérir de l’expertise technique, en vue de renforcer leurs capacités opérationnelles.

Les 22 autres organisations sont des bâtisseurs de l’écosystème. Le financement de ce volet sera investi dans des projets qui développent et renforcent l’écosystème canadien de l’innovation sociale et de la finance sociale et qui veillent à ce que cet écosystème soit inclusif pour tous les Canadiens. En développant l’écosystème, nous créons des communautés plus fortes et bâtissons l’économie de demain en nous fondant sur des principes de responsabilité sociale.

Par l’entremise des organisations sélectionnées, le PPI vise à aider des organisations à vocation sociale diversifiées et mal desservies au Canada, notamment celles qui ont comme dirigeants ou clientèle des Autochtones, des femmes, des personnes en situation de handicap, des Canadiens noirs, ou des personnes de communautés racisées, de communautés de langue officielle en situation minoritaire ou d’autres groupes en quête d’équité. Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance du travail que font ces organisations et continuera de leur accorder son soutien pour qu’elles puissent étendre leur portée et leurs services à davantage de Canadiens.

Citations

« Notre gouvernement considère qu’accroître l’innovation sociale dans nos collectivités présente un immense potentiel. De plus en plus d’organisations et d’entreprises canadiennes offrent des solutions intelligentes pour réduire la pauvreté, atteindre l’égalité sociale et combattre les changements climatiques. Le Programme de préparation à l’investissement les aidera à étendre leur portée et à se préparer à investir, afin qu’elles puissent avoir un impact dans la vie des Canadiens pendant des années. »

– Karina Gould, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Le renouvellement de cet investissement est une bonne nouvelle, surtout en cette période difficile. Les organisations à vocation sociale dirigées par des femmes issues de la diversité ou des personnes bispirituelles, transgenres ou non binaires font un travail important. Elles innovent pour s’attaquer aux grands enjeux sociaux et environnementaux du Canada d’aujourd’hui, et ces fonds les aideront à poursuivre leurs activités. Lorsqu’un investissement engendre plus d’équité, de bien-être, de justice et de prospérité économique pour tous, c’est toujours un investissement judicieux à faire. »

– Paulette Senior, présidente-directrice générale, Fondation canadienne des femmes

« Le Chantier salue la reconduction du Programme de préparation à l’investissement, qui constitue un levier essentiel à l’émergence et l’accélération de nombreux projets entrepreneuriaux qui répondent aux besoins de leurs communautés. Il témoigne d’ailleurs de l’engagement des acteurs de soutien envers les organisations porteuses de projet à œuvrer de concert à son déploiement au Québec. »

– Béatrice Alain, directrice générale, Chantier de l’économie sociale

« Les organismes à visée sociale d’un bout à l’autre du pays continuent à soutenir les efforts de relance de leurs communautés post-pandémie. Le Programme de préparation à l’investissement appuie des projets à impact tout en permettant d’élargir le marché de la finance sociale au Canada. Chez FCC, nous sommes ravis d’avoir l’occasion de participer une nouvelle fois à ce programme, dont le financement a été renouvelé. Nous avons hâte de travailler aux côtés des fondations communautaires pour soutenir les formidables efforts des organismes à visée sociale. »

– Andrea Dick, présidente, Fondations communautaires du Canada (FCC)

« L’ANCA est ravie de poursuivre son rôle de partenaire de soutien à la préparation pour le renouvellement du Programme de préparation à l’investissement. Ayant soutenu les centres d’amitié dans la création, le démarrage et le développement de leurs entreprises sociales au cours des premières années du Programme, nous sommes impatients de continuer ce travail et d’étendre l’impact du Programme à d’autres organisations à vocation sociale autochtones urbaines d’un océan à l’autre. Les organisations communautaires autochtones urbaines sont des leaders de l’économie sociale, et nous espérons favoriser la croissance de ces institutions et la richesse collective intergénérationnelle des communautés autochtones urbaines. »

– Jocelyn Formsma, directrice générale, Association nationale des centres d’amitié (ANCA)

Faits en bref

  • Le Programme de préparation à l’investissement (PPI) est un programme de 50 millions de dollars sur deux ans (de 2021 à 2023). C’est l’une des initiatives clés de la Stratégie d’innovation sociale et de finance sociale annoncée en 2019.
  • De 2019 à 2021, le PPI a fait l’objet d’un projet pilote réussi, qui a profité à 680 organisations à vocation sociale au Canada.
  • Compte tenu du succès du projet pilote, le gouvernement du Canada a renouvelé le PPI dans le budget de 2021.
  • Statistique Canada estime qu’il existe au Canada environ 170 000 organismes de bienfaisance ou organismes sans but lucratif dédiés au bien public et 25 000 entreprises sociales. Ils font tous partie de l’écosystème de l’innovation sociale et de la finance sociale.
  • Le secteur sans but lucratif joue un rôle important pour soutenir les femmes, qui représentent environ 77 % de sa main-d’œuvre.

Vous souhaitez en savoir plus ? Communiquez avec Sarah Leeson-Klym, directrice des initiatives régionales et stratégiques (sleesonklym (at) ccednet-rcdec.ca) et surveillez le site irp-ppi.ca pour des mises à jour à venir. 

Province: 
All
Categories: 
Community Capacity Building
Co-operatives
Entrepreneurship & Business Development
Finance
Government
Organizational Development
Partnership Building
Policy Development & Advocacy
Sector-Based Strategies
Social Economy & Social Enterprise
Social Innovation