2021 Highlights

June 2, 2022

Cover image of 2021 Highlights Document

Les défis majeurs auxquels nous avons été confrontés en 2021, que ce soit l’aggravation de la pandémie, la crise climatique ou encore la découverte de tombes anonymes près des anciens pensionnats, résultent tous d’un système économique qui réduit les gens et la nature à des marchandises dispensables.

Pour relever ces défis, nous devons sortir de ce système économique basé sur l’extraction, l’exploitation et la croissance perpétuelle. En enracinant l’économie dans des communautés fortes et inclusives, nous pouvons promouvoir des façons d’être qui encouragent l’interdépendance et le bien-être pour tout le monde.

Tout au long de 2021, les membres et l’équipe ont collectivement travaillé à libérer le potentiel transformateur des économies communautaires d’un océan à l’autre. 
 

Politiques publiques et relations gouvernementales

  • Le RCDÉC a aidé les membres à affiner leurs compétences en matière de politique et de représentation avec le webinaire Renforcer les économies communautaires et la série de causeries près du feu.
  • Nous avons organisé une tournée pancanadienne d’une semaine d’exemples d’innovations sociales et de finance sociale pour l’honorable Ahmed Hussen, alors ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, et son équipe. Puis, le RCDÉC a organisé un bilan postbudgétaire national avec le ministre Hussen auquel plus de 200 personnes issues de l’écosystème de l’innovation sociale et de la finance sociale ont participé.
  • Par le biais d’une série d’articles d’opinions dans les médias nationaux et d’une campagne de revendications, nous avons défendu le renouvellement du Programme de préparation à l’investissement dans le budget fédéral 2021.
  • Le RCDÉC a organisé des rencontres avec le Groupe sur l’économie citoyenne et six agences de développement régional du Canada pour discuter de priorités communes.
  • Nous avons fourni du matériel de représentation aux membres du RCDÉC afin de revendiquer des politiques en faveur d’alternatives économiques basées dans les communautés pendant les élections fédérales.
  • Nos membres ont poussé le nouveau parlement à faire avancer la Stratégie d’innovation sociale et de finance sociale, une revendication de notre campagne Mobilisons-nous pour les économies communautaires.
  • Nous avons rencontré l’honorable Karina Gould, la nouvelle ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et lui avons présenté nos priorités politiques.
  • Le RCDÉC a contribué à des partenariats d’apprentissage par les pairs portant sur l’internationalisation et les cadres juridiques pour l’économie sociale solidaire dans le cadre de l’Action mondiale de l’OCDE pour la promotion des écosystèmes de l’économie sociale et solidaire.  

Apprentissage et renforcement des capacités

  • Projet d’écosystème de l’entreprise sociale (S4ES)
    • En septembre 2021, après cinq années passées à aider les entreprises sociales canadiennes à renforcer leurs capacités vitales, S4ES a mis fin à ses activités. Tout au long de l’année, les partenaires de S4ES – Buy Social Canada, le RCDÉC, le Chantier de l’économie sociale, le Social Enterprise Institute et le Social Value Lab – ont mis en place des incubateurs, lancé des cours, distribué des ressources et dynamisé des communautés de soutien.
    • Le fonds d’emprunt, administré par le RCDÉC et géré par six gestionnaires de fonds à travers le Canada, a versé 800 000 $ en 2021 à 33 entreprises sociales. L’accès au financement social a permis à ces entreprises sociales de lancer ou de développer leurs activités et de créer 168 emplois et postes bénévoles.
  • Programmes d’apprentissage externes 
    • Le RCDÉC a conçu une Anti-Masterclass sur l’innovation sociale, et a assuré la présentation du programme auprès de cinq cohortes d’apprenants dans cinq régions du pays.
    • Nous avons réussi à convertir le Programme de leadership communautaire en personne en un format virtuel, en finalisant la prestation du programme avec deux organismes différents. Dans l’ensemble, 93 % des apprenants ont indiqué que la formation était très efficace, 97 % des apprenants recommanderaient la formation à un ami ou à un collègue, et 100 % des apprenants qui ont suivi le programme ont déclaré qu’ils utilisaient leur apprentissage dans leur fonction (90 % d’entre eux ont estimé qu’ils l’utiliseraient souvent ou tous les jours!)
    • Nous avons préparé le cours en ligne ouvert à tout le monde Toward Co-operative Commonwealth  en partenariat avec le Synergia Co-operative Institute et l’Université Athabasca.
    • Le RCDÉC a participé à une série vidéo sur Bill Ninacs, militant du développement solidaire.
  • Apprentissage interne
    • Nous avons encouragé le personnel à participer à des séances mensuelles d’apprentissage sur l’anti-oppression et la libération collective, y compris des apprentissages autonomes et des travaux en petits groupes sur le fonctionnement de la culture de la domination blanche au sein des organismes. Des sessions conjointes du conseil d’administration et du personnel ont examiné l’intersectionnalité, et le RCDÉC est resté un participant toujours aussi actif au sein du groupe de travail sur la solidarité.
  • Recherche, données et mesure de l’impact 
    • Le RCDÉC a commencé à travailler sur les communautés de pratique dans le cadre du projet Adopter des mesures communes visant à renforcer la mesure de l’impact social pour les objectifs de développement durable, en partenariat avec le Centre pour l’innovation sociale et l’approche commune de la mesure d’impact.  
    • Nous avons terminé les enquêtes finales pour une étude longitudinale sur les impacts des Work Integration Social Enterprises (entreprises sociales d’insertion professionnelle) pour les populations vulnérables à risque d’itinérance.
    • Le Programme de données communautaires du RCDÉC a ajouté un tableau de bord de rétablissement communautaire en cas de pandémie et un tableau de bord du logement à la série de données mises à la disposition des collectivités locales du Canada.
  • Engagement des membres
    • Nous avons fait participer nos membres au processus de finalisation du document sur la Théorie du changement et nous avons commencé à suivre nos progrès au cours du second semestre de l’année. Nous avons également élaboré