Conseil d’administration

Vous êtes ici

Les administrateurs du RCDÉC sont élus par les membres et les comités permanents à un mandat de 3 ans.  Le Conseil d'administration se rencontre en moyenne une fois par mois.  Les procès-verbal des réunions sont disponibles sur demande.

Conseil d’administration


Laurie Cook, présidente

Laurie Cook

Laurie Cook est directrice du Custom Learning and Innovation du Community Sector Council de Nouvelle-Écosse. Elle a également travaillé dans le développement communautaire avec la ville de Halifax et à United Way Halifax, elle s’occupait d’augmenter le nombre de pôles de quartier dans la ville. Laurie détient un Master en éducation aux adultes spécialisé dans le développement communautaire de l’Université St Francis Xavier et un certificat en leadership communautaire de l’Université Dalhousie. Laurie travaille dans le domaine depuis de nombreuses années en tant que facilitatrice et développeuse communautaire et elle habite à Musquodoboit Harbour une partie rurale de la ville.

En 2006, elle a présidé en tant que bénévole un processus d’établissement d’une vision communautaire qui a généré plusieurs initiatives communautaires qu’elle a également cofondées, en voici quelques exemples : le redéveloppement d’une ancienne école au sein d’un pôle communautaire, la conception d’un service coopératif de transport rural, le développement d’un nouvel organisme de femmes axé sur l’autonomisation économique des femmes, la création du Eastern Shore Mental Health un groupe de soutien par les pairs et la création d’un journal communautaire sous forme de coopérative. Avant de s’engager dans le développement communautaire, Laurie était journaliste et elle travaillait également dans le domaine du cinéma et de la télévision.

Diana Jedig, trésorière

Diana JedigDiana Jedig est engagée dans le Programme de développement des collectivités depuis 1988, tout d’abord en tant que directrice générale de la Brantford SADC et depuis 1994 en tant que directrice générale de l’association provinciale pour laquelle elle collabore avec les 61 SADC en Ontario. Elle détient un baccalauréat en commerce et en administration des affaires (MBA) et est Cadre d'association émérite. Diane a agi comme personne-ressource au conseil d’administration du Réseau de développement des collectivités du Canada, au sein duquel elle a établi de nombreux liens avec d’autres entrepreneurs ruraux engagés et leurs collectivités.


Walter Hossli

Walter HossliWalter Hossli est un leader du secteur communautaire depuis ces 25 dernières années. Il est le fondateur et le directeur émérite de Momentum, un organisme de développement économique communautaire (DÉC) qui s’associe à des personnes à faible revenu dans le but d’augmenter leur prospérité. Organisme primé, Momentum offre 20 programmes, travaille avec 4 000 participants par année et est considéré comme un leader parmi les organismes de bienfaisance de Calgary. Après 15 ans dans le secteur privé, Walter a effectué des études en travail social avant de rejoindre le secteur communautaire. Il assume de nombreuses fonctions en tant que bénévole et a joué des rôles clés dans plusieurs grandes initiatives de collaboration ou au sein du secteur. Par exemple, en 2003, il a fait partie intégrante de Collectivités Dynamiques Calgary, un organisme voué à la réduction durable de la pauvreté par l’engagement citoyen et la participation du secteur. Collectivités Dynamiques Calgary  a réussi à augmenter la participation de la municipalité dans la lutte à la pauvreté. Il est membre du conseil d’administration de la Calgary Foundation depuis 2010. Il a écrit « Competition in the Voluntary Sector: the Case of Community Based Trainers in Alberta » publié par la Muttart Foundation.

Outre son engagement au Canada, Walter offre régulièrement son temps et ses connaissances à l’étranger, en Afrique et en Amérique Centrale. En 2011, Health Nexus et 3M Canada ont retenu Walter parmi les finalistes du Prix 3M de leadership en santé, qui reconnaît les meilleurs leaders communautaires du pays qui ont su renforcer leur collectivité grâce à leur contribution et leur dévouement et à l’esprit de changement qu’ils ont insufflé.

Walter vit à Calgary avec sa femme Sybille et leurs deux enfants. C’est un jardinier passionné et primé.


Yvon Poirier, secrétaire

Yvon PoirierYvon a une longue histoire dans les mouvements syndicaux et sociaux au Québec et au Canada. Entre autres, il était président pour la mise en place de la Corporation de développement économique communautaire (CDÉC) de Québec en 1994, et membre du Comité organisateur des Rencontres mondiales de développement local tenues à Sherbrooke (Québec) en 1998. De novembre 2003 à juillet 2013, il a coédité un bulletin électronique mensuel international sur le développement local durable publié en 4 langues. Il est membre du RCDÉC depuis 2003, d’abord comme membre individuel et depuis 2012 il représente la CDÉC de Québec.Il est impliqué dans la représentation internationale du RCDÉC depuis 2004.

Son implication internationale la plus importante est dans le  Réseau intercontinental de promotion de l’économie sociale et solidaire (RIPESS). Il a participé à de nombreuses activités du RIPESS dans les différents continents et siège au Conseil d’administration du RIPESS depuis octobre 2013. Il a également participé à plusieurs Forum Sociaux Mondiaux (FSM) et il représente le RIPESS au Groupe de travail Inter-institutions de l’ONY sur l’ESS.


Kaye Grant

Kaye Grant

Située à Winnipeg, Kaye est la principale consultante de Reconnaissance Management Consulting Group inc. Kaye est aussi la directrice des communications de la Fédération canadienne des coopératives de travail (FCCT), une organisation communautaire nationale, bilingue menée par ses membres qui soutient la croissance et le développement des coopératives de travail.

Kaye travaille depuis plus de 20 ans au sein du secteur des OSBL et des entreprises sociales dans plusieurs fonctions. L’expérience de Kaye auprès du secteur des OSBL et des groupes communautaires locaux lui permet de conserver des relations de travail au sein de la communauté. Kaye est coprésidente de Bike Winnipeg et la représentante de la FCCT au conseil de la Manitoba Co-op Association.

Kaye est une membre active du RCDÉC au Manitoba depuis neuf ans et a régulièrement présenté The Gathering event au Manitoba. Kaye est passionnée par la diminution de la pauvreté et a concentré son travail auprès d’organisations qui contribuent à cet objectif.


Ryan Gibson

Ryan GibsonRyan est chargé de cours au Département de géographie et d’études de l’environnement de l’Université Saint Mary à Halifax. Il est président du comité des adhésions et a été membre du comité exécutif. Il s’intéresse plus particulièrement aux communautés et aux régions rurales et nordiques dans les domaines suivants : la gouvernance, la collaboration, les coopératives et la revitalisation rurale. Jusqu’à récemment, Ryan était président de la Fondation canadienne pour la revitalisation rurale.


Emmanuel Bertand-Gauvin​

Emmanuel Bertrand-Gauvin

Emmanuel Bertrand-Gauvin est responsable du Service Femmes d’Affaires à la Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador (CDEPNQL, cdepnql.org).

L’objectif est de mobiliser les femmes et les parties intéressées, ainsi que de les accompagner dans la mise en œuvre de stratégies qui permettront de diversifier les débouchés économiques.

De manière plus générale, son travail vise à optimiser les ressources locales, régionales et nationales afin de contribuer à améliorer les conditions de vie des membres des Premières Nations. La concertation, la mobilisation et l’innovation sont les enjeux principaux.

Il a travaillé pour la Société Makivik au Nunavik (makivik.org). Cette organisation a comme mandat de soutenir le développement socioéconomique de la région et l’amélioration des conditions de vie des Nunavimmiut. Il a également travaillé pendant plusieurs années pour une entreprise culturelle (OBNL) dans le secteur de l’édition.

Il détient une maîtrise en anthropologie économique portant sur les pratiques des gestionnaires de fonds de pension et les questions de redistribution de la richesse.


Carol Anne Hilton

Carol Anne HiltonCarol Anne Hilton est chef de la direction de Transformation International, une entreprise primée de développement économique et social. Carol Anne est une entrepreneure réputée et éminente des Premières Nations, elle est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université Hertfordshire, en Angleterre. Carol Anne est issue de la nation Nuu-chah-nulth de l’île de Vancouver.

Le travail de Carol Anne consiste à intégrer le point de vue du milieu autochtone, tout en réunissant des membres des Premières Nations, de l’industrie et du gouvernement en vue de concevoir de nouvelles approches pour assurer un développement durable et inclusif. Carol Anne apporte en outre une vaste expérience en gestion de projets dans les domaines de la gestion des ressources, de la gouvernance et du développement régional.


Luc Morin

Luc Morin

Un grand passionné du monde associatif, Luc Morin œuvre depuis plus de 35 ans au sein d’organisme Ontarien et Canadien dans diverses sphères de développement. M. Morin occupe des fonctions de directeur général pour le Conseil de la coopération de l’Ontario (CCO) et il possède une formation en administration des affaires. 

Avant de joindre le CCO en 2008, M. Morin a piloté plusieurs initiatives régionale, provinciale et fédérale dans différents secteurs, tels que les arts, la culture, l’éducation, la santé, les services à la famille, l’agriculture, les besoins spéciaux, l’immigration, le tourisme, le développement communautaire, et à présent, au sein de l’économie sociale et coopérative. De plus, il a participé à la mise en œuvre d’un projet de développement en Chine et au développement de plusieurs coopératives et entreprises sociales.

Maitre d’œuvre et collaborateur dans la livraison des services à travers l’Ontario et le pays, M. Morin a contribué à plus d’une cinquantaine de conseils d’administration comme membre actif au cours des années, sans compter sa participation active sur plusieurs comités régionaux, provinciaux et pancanadiens trop nombreux pour compter. 


Marianne Jurzyniec

Marianne JurzyniecMarianne Jurzyniec est actuellement directrice des services financiers de Affinity Credit Union à Regina en Saskatchewan. Elle complète le programme en études de la justice à l’Université de Regina et envisage de faire une maîtrise en administration des affaires spécialisée en développement économique communautaire afin de parfaire sa carrière professionnelle dans ce domaine. En 2011, Marianne est devenue membre du comité permanent des nouveaux leaders du Réseau canadien de développement économique communautaire et a rencontré des personnes qui partagent des objectifs similaires aux siens. Toutes ces activités lui ont permis de découvrir une passion pour les coopératives et sa communauté. Elle a vécu en milieu rural et urbain. Elle a pu donc constater la différence de fonctionnement des coopératives dans ces deux environnements ce qui l’a incité à chercher des moyens de réunir ces deux aspects.