Développement d’entreprises pour une économie citoyenne

Organization
Sommet pancanadien de l'économie citoyenne

Auteure +
Nancy Neamtan et John Anderson

An: 2010

Résumé

La mise en place d’une économie citoyenne dépend de la création, de la consolidation et de la croissance d’entreprises dont les principaux objectifs seront de répondre aux besoins et aspirations des citoyens de collectivités partout au pays. Les entreprises sociales, qui incluent les coopératives et diverses entreprises sans but lucratif au Canada, jouent aujourd’hui — comme par le passé — un rôle clé dans l’économie canadienne et dans sa transformation en une économie citoyenne. Ce troisième secteur d’entreprises, après les sociétés privées et publiques, est important dans un grand nombre de secteurs au Canada, notamment la vente de détail, les services bancaires, le logement, les garderies, l’assurance, l’agriculture et des secteurs nouveaux comme les services sociaux. Même si le secteur de l’entreprise sociale est important et impressionnant au Canada par rapport à ce qu’il est dans un grand nombre d’autres pays, il demeure tout de même petit en comparaison avec les secteurs publics et privés traditionnels.

Dans le milieu économique actuel, nous croyons qu’il est véritablement possible de rebâtir et de stimuler notre économie après la récession la plus importante depuis plusieurs décennies, dans le but de mieux utiliser l’outil que constitue l’entreprise sociale pour créer de nouveaux emplois, préserver les emplois existants et nous assurer que les emplois demeurent dans nos collectivités, grandes et petites. Même si les membres de la collectivité sont la principale force créatrice associée à la mise sur pied de nouvelles entreprises sociales et à la croissance des entreprises existantes, nous croyons que tous les ordres de gouvernement peuvent jouer un rôle clé en contribuant à la mise sur pied d’un cadre qui permettrait à l’entreprise sociale de prospérer. À différents degrés, tous les ordres de gouvernement sous utilisent actuellement l’entreprise sociale comme outil d’élaboration de politiques publiques, et il y a un certain nombre d’ouvertures importantes pour de nouveaux partenariats entre les gouvernements et le secteur.

Téléchargez le document

Contexte

Le Sommet pancanadien de l’économie citoyenne, du 30 mai au 1er juin 2010, fût un rassemblement sans précédent des chefs de file et des représentants des secteurs du développement économique communautaire, de la coopération et de l’économie sociale. Ensemble, ils ont élaboré un programme commun et ont appelé à l’action pour une économie sûre et durable qui place les êtres humains et la planète au premier rang. Le Sommet cherchait à mobiliser des réseaux et des organismes en s’appuyant sur les meilleures recherches, en se dotant d’un plan d’action commun et en faisant connaître le secteur aux politiciens, aux décideurs, aux dirigeants du secteur non gouvernemental et aux médias grand public.

Au cours du processus de préparation au Sommet, les organisateurs ont préparé six documents de fond portant sur des thèmes qui mettent l’accent sur les forces, les défis et les propositions d’action clés visant à renforcer le mouvement. Ces documents de fond ont été l’objet d’un processus d’engagement et de sensibilisation afin que les participants au Sommet et les autres intervenants les examinent et fournissent une rétroaction.  Les documents révisés sont présentés au Sommet, où une déclaration commune et un plan d’action étaient élaborés.

Pour consulter la dernière version des autres documents et pour obtenir plus d’information sur le Sommet, rendez-vous à l’adresse suivante  http://www.ccednet-rcdec.ca/fr/sommet