Exploiter le pouvoir de la finance sociale

Organization
Ressources humaines et Développement des compétences Canada

An: 2013

Ressources humaines et Développement des compétences Canada a publié son rapport Exploiter le pouvoir de la finance sociale, résultat de l’appel d’idées pancanadien lancé fin 2012. Cet appel d’idées a demandé aux Canadiennes et aux Canadiens de proposer des solutions aux problèmes sociaux complexes financées par l’entremise d’instruments de finance sociale.

Table des matières

  • Message de la ministre
  • Sommaire
  • Pourquoi un appel d’idées
  • La finance sociale dans le monde
  • Les Canadiens répondent à l’appel d’idées
  • Projets pilotes novateurs

Exploiter le pouvoir de la finance sociale met en évidence les propositions innovantes de plusieurs membres du RCDÉC :

Le projet de logements pour aînés du Fonds d’emprunt communautaire d’Ottawa (FECO), un concept dont l’objectif est de créer des unités d’habitation communautaires indépendantes à petite échelle.

Le Toronto Enterprise Fund (TEF), un concept qui propose de fournir des services d’accompagnement professionnel et de financement aux entreprises sociales dont l’effectif est composé de personnes marginalisées.

Le rapport met également en relief la réussite de certaines initiatives de finance sociale déjà en place au Canada, exemple le Vancity Resilient Capital Fund créé par la Vancouver Foundation et la coopérative d’épargne et de crédit Vancity qui est un fonds consacré à l’investissement dans des entreprises sociales.

Ce rapport est mentionné dans un article paru en première page du Globe and Mail sur les obligations à impact social.

De son côté, Sherri Torjman, vice-présidente de l’Institut Caledon de politiques sociales,  appelle à la prudence dans son article paru lui aussi dans le Globe and Mail.

En savoir plus