Le Budget 2014 du Manitoba investit dans le DÉC et dans la réduction de la pauvreté

mars 10, 2014

Jennifer Howard, ministre des Finances, répondant aux questions suite au discours du budget

Dans son Budget 2014, le gouvernement du Manitoba répond favorablement aux priorités déterminées par nos membres comme étant essentielles à notre mission : réduire la pauvreté et créer des occasions économiques pour les personnes, les familles et les communautés qui ne bénéficient pas équitablement des retombées de notre économie. Les budgets sont des énoncés de valeurs et de priorités. Le Budget 2014 est clairement aligné sur les valeurs et les priorités de nos membres, même s’il reste toujours du travail à faire. Voici quelques-uns des engagements importants pris par le gouvernement du Manitoba dans son nouveau budget en matière de DÉC.

Entreprise sociale
Étant donné que les entreprises sociales sont très efficaces dans la création d’emploi pour les personnes faisant face à des obstacles à l’emploi, nos membres ont demandé la création d’une Stratégie du Manitoba pour l’entrepreneuriat social. Le Budget 2014 engage la Province à « collaborer avec des entreprises sociales afin d’élaborer une stratégie complète en vue de faire croître le secteur et de créer plus de premiers emplois ». Il s’agit là d’une réalisation significative et nous sommes impatients de collaborer avec la Province pour faire de cet engagement une stratégie efficace, visionnaire et axée sur les résultats.

Crédit d’impôt pour l’expansion des entreprises dans les collectivités
Visant à améliorer le crédit d’impôt du DÉC déjà existant au Manitoba et pour faciliter la capacité des entreprises communautaires telles que les coopératives à accéder au capital, nos membres ont demandé une augmentation du crédit d’impôt de 30 % à 35 %. Le Budget 2014 (en vigueur à compter de 2015) contient les changements suivants : le crédit d’impôt est prolongé jusqu’en 2020; le taux du crédit d’impôt passe à 45 %; le montant maximum de l’investissement annuel est augmenté de 30 000 $ à 60 000 $;  le maximum d’actions admissibles pouvant être émises par une entreprise passe de 1 à 3 millions de dollars; le crédit d’impôt sera entièrement remboursable; les entreprises du Manitoba auront le droit d’y participer.

Développement coopératif
Étant donné que les coopératives sont un modèle très efficace de développement économique communautaire, nos membres ont demandé le renouvellement d’une stratégie quinquennale de développement coopératif. Le Budget 2014 renouvelle le financement de cette stratégie pour une année durant laquelle aura lieu l’évaluation et la planification d’une stratégie à plus long terme. Dans son discours, la ministre des Finances, Jennifer Howard, a souligné que les investissements effectués dans le cadre du Budget 2014 permettront de créer « les Services pour les coopératives jeunesse, un programme innovateur pour aider les jeunes à créer des entreprises coopératives ».

Formations et emplois
Les Manitobaines et les Manitobains veulent travailler; cependant, beaucoup font face à des obstacles à l’emploi. Il est essentiel de créer des occasions de formations et d’emploi appropriées si la Province veut réellement réduire la pauvreté et réaliser son objectif ambitieux, soit accroître la population active du Manitoba de 75 000 personnes d’ici 2020. Le Budget de 2014 investit 3 millions de dollars sur trois ans dans « Manitoba au travail!, un nouveau programme en collaboration avec des organismes communautaires, visant à fournir une formation axée sur l’acquisition de compétences fondamentales, ainsi qu’une expérience de travail, aux personnes faisant face à de nombreuses barrières à l’obtention d’un bon emploi ». Le programme Gateway to Apprenticeship a également été annoncé. Il s’agit d’une initiative qui établira des partenariats avec des organismes communautaires qui donnent des formations afin « de développer les compétences dans les métiers pour les jeunes et les populations sous-employées, de créer des occasions d’apprentissage pour les membres des communautés autochtones et les femmes, de lancer de nouvelles initiatives commerciales axées sur le développement économique autochtone et communautaire », et ce, en s’assurant que ces apprentis profitent des occasions et des emplois

Matthew Thompson

For more information, please contact Matthew Thompson, Director of Engagement at createaction@ccednet-rcdec.ca.

Matthew Thompson